,

Horoscope Sagittaire Décembre 2016

Bonjour natifs du Sagittaire et bienvenue dans votre Horoscope mensuel gratuit pour le mois de Décembre 2016 avec ce mois-ci l’accent sur les effets de Mercure rétrograde dans votre signe astrologique et la manière de les surmonter.

Avant toute chose il faut noter que Mercure, la planète qui régit les communications, les voyages, les transports sera rétrograde du 20 Décembre au 8 Janvier 2017. La meilleur façon de le vivre est de se laisser porter par le courant sans forcer ou aller à l’encontre des événements. Mercure rétrograde vous offre cependant l’opportunité de réexaminer différents domaines de votre vie, de prendre votre temps et ralentir la cadence.

Le 8 décembre Venus rejoindra Mars dans votre 3e maison, et qui sera propice aux rencontres et aux conversations intéressantes. Cette énergie est idéale pour étudier ou trouver un sujet que vous souhaiteriez apprendre.

Le 13 décembre la Pleine lune sera dans votre 7e maison et se traduira par un changement dans vos relations professionnelles ou votre vie conjugale avec l’accent sur vos besoins personnels. La pleine lune vous aidera à y voir plus clair, et si vous rencontriez des problèmes elle vous permettra de trouver la solution.

Le 20 Décembre Mars sera en poissons dans votre 4e maison, le même jour ou Mercure devient rétrograde dans votre 2e maison. Il est temps de lâcher prise et pardonner, afin de pouvoir avancer et être heureux. Libérez vous de ce fardeau !
Pluton et mercure rétrograde vous invite à réexaminer et étudier vos finances et votre confiance en vous. Essayer de trouver un autre moyen de rentrer de l’argent et revoir la manière dont vous avez dépensé votre argent en cette fin d’année.

Le 22 décembre le soleil rejoindra la 2e maison, et le 29 une Nouvelle Lune et vous donnera un sentiment de bien-être avec un regain de confiance en vous.

L’opposition Jupiter qui est votre planète régente – Uranus pourrait se traduire par une rencontre ou une amitié inattendue.

5/5 (2)

Notez cet article

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *