Le Bonheur en 8 Points Clés

Savez-vous ce qu’il faut pour être heureux ? Etes-vous heureux et épanoui dans votre vie ?

 

Le Bonheur est un concept paradoxal et bien que chacun de nous ait une théorie personnelle sur ce le sujet, beaucoup d’entre nous ne savent pas ce qui est nécessaire pour être heureux. Certains ne le sont pas, car ils sont à la poursuite des mauvaises choses, de la mauvaise personne, ou parce qu’ils ne sont pas épanouis sur leur lieu de travail. D’autres assimilent leur niveau de satisfaction à celui de leur portefeuille ou à leurs revenus et lorsque ceux-ci ne suivent pas, leur moral se retrouve au plus bas.

Pour commencer, sachez que le bonheur ne dépend pas d’une seule chose, d’une seule personne ou d’un secret universel. Pour y parvenir, des aspects variés de votre vie devront être maitrisés.

Il ne s’agit pas là de sortir et faire des tonnes de choses, car vous pouvez très bien être heureux dans le moment présent.

Nous aborderons donc quelques points clés pour y parvenir :

 

La Gratitude

 

C’est une des techniques qui a été scientifiquement prouvée pour créer un bonheur durable. Il vous suffit de consacrer quelques minutes par jour à penser à tous ce pourquoi vous êtes reconnaissant dans votre vie. Qu’il s’agisse de quelque chose qui est arrivé il y a des années (vos parents par exemple) ou quelque chose qui est arrivé hier ou aujourd’hui… Que ce soit des choses importantes ou pas. L’être humain à une approche hédonique de la vie mais il a parfois du mal a être heureux sur le long terme lorsqu’un changement extérieur survient dans sa vie. Par exemple vous gagnez 1000 euros à la loterie, vous êtes exalté sur le moment, mais après un temps une semaine, un mois, vous ne ressentez plus ce bonheur car vous vous êtes adapté à ce changement et que l’être humain est très doué pour s’adapter, que ce soit à des changement positifs ou négatifs. De nombreuses études ont été faites sur le sujet en allant des gagnants du loto, à des paraplégiques pour comparer les niveaux de bonheur et ils se sont aperçus qu’après un an le niveau d’exaltation retourne à son niveau initial. Le bonheur est en quelque sorte un jeu psychologique ou vous devez commencer à détourner votre attention de toute négativité à laquelle vous pensez, vers les choses positives dans votre vie. Etes-vous reconnaissant pour le pays dans lequel vous vivez ? Combien de fois pensez vous à cela ? La ville dans laquelle vous êtes ? La famille dans laquelle vous avez été élevé ? Pour vos amis ? Pour le fait que vous êtes capable de payer vos factures ? Que vous avez de la nourriture ? Pour quoi êtes-vous reconnaissant ? Si vous n’avez jamais fait cet exercice, forcez votre esprit à le faire car vous découvrirez des choses fascinantes et la gratitude, est un bon moyen d’inverser la tendance. Alors soyez plus reconnaissant pour toutes les choses formidables dans votre vie.

 

Les Objectifs et l’Optimisme

 

Soyez plus optimiste ! Et je ne parle pas d’un sujet abstrait mais bien de mise pratique. Prenez le temps de réfléchir à ce que vous avez prévu de faire cette année.. Ou cette semaine… Ce qui vous enthousiasme ou ce qui vous passionne ? Il s’agit là d’établir des attentes ou des perspectives pour le futur. Lorsque l’on se sent bien par rapport à notre futur on se sent plus engagé et heureux. Pensez y… Qu’est-ce qui vous inspire ? Et en même temps que vous y pensez, fixez-vous de grands et ambitieux objectifs dans votre vie. L’esprit humain est une machine qui recherche constamment un but ou un objectif que ce soit professionnel ou sentimental. Fixez vous un but dans votre vie, quelque chose qui aurait une signification importante et positive pour vous. Posez-vous la question… Qu’est-ce qui a de la signification à vos yeux ? Construire un bon niveau d’optimisme est un autre moyen efficace de créer le bonheur.

 

Arrêtez de Sur-Analyser ou Trop Penser

 

Nombreux sont ceux qui pensent et réfléchissent en permanence. Lorsque vous sur-analysez une situation de manière excessive, vous ne vivez plus le moment présent car vous vous inquiétez soit du passé ou du futur. Le fondement du bonheur réside dans le présent. Calmez votre esprit, car il a une grande probabilité que si vous pensez à quelque chose en permanence ou de manière constante, c’est que vous n’y pensez pas d’une manière positive. De toute évidence, ces pensées automatiques vous apportent une sorte de négativité. Les arguments et débats dans votre esprit ne vous aident pas à vous sentir accompli et une bonne manière de contrôler cela peut se faire à travers la thérapie, la méditation ou l’écriture d’un journal intime.

 

Eliminez les Addictions ou les Dépendances

 

Les addictions et les dépendances vous volent de toute possibilité d’atteindre le bonheur. L’addiction est une sorte de pansement que l’on met sur l’insatisfaction de notre vie. C’est comme une solution rapide et facile qui couvre votre mécontentement avec une fausse illusion de plaisir qui n’est pas durable et qui finalement vous laisse avec un sentiment de vide, de manque et de culpabilité. Il y a toutes sortes d’addictions, les plus évidentes sont les drogues, l’alcool, le tabac, mais ils en existent aussi de plus subtiles comme la télévision, Internet, les achats compulsifs, les jeux de hasard, le sexe, les commérages, les pensées négatives, la nourriture… En d’autres termes, tout ce qui regroupe des comportements compulsifs. Ils détruisent votre vie, et si vous en avez déjà fait l’expérience ou que vous êtes actuellement dépendant de quelque chose alors vous êtes déjà familier de ce sentiment de hauts et de bas, de cycle de culpabilité et de montagnes russes qui est loin d’être plaisant ou épanouissant. L’addiction à la nourriture va par exemple, être déclenchée par une mauvaise journée au travail ou une rupture sentimentale, vous rentrez alors chez vous et vous jetez sur les aliments de manière excessive. Cette nourriture va vous donner un sentiment de plaisir temporaire, vous confortez et dissimuler la mauvaise journée ou votre rupture sentimentale. Et bien qu’elle masque la négativité, elle ne procure pas pour autant un sentiment de bonheur, c’est pourquoi il est nécessaire de vous détacher de ces comportements addictifs. Identifiez vos addictions en toute honnêteté, et libérez vous lentement. Le meilleur moyen reste de déterminer une bonne raison pour laquelle vous avez décider d’y mettre un terme. Par exemple pensez à votre épanouissement personnel et votre bonheur si vous n’aviez pas de dépendance. Créez quelque chose de positif pour remplacer l’addiction, et il ne s’agit pas d’arrêter de se nourrir ou de fumer, remplacer plutôt cette addiction par une habitude positive. Au lieu de fumer, vous pourriez faire du jogging, ou au lieu de manger excessivement vous pourriez tenir un journal…

 

Construire des Relations

 

L’être humain et ce même le plus introverti est une créature sociale, et une source profonde de bonheur et d’épanouissement. C’est pourquoi dans certaines cultures qui ne sont pas matériellement orientées, les individus ont de riches et profondes connexions familiales et sociales qui les rendent très heureux. Le niveau de bonheur dans certains pays où il serait facile de croire qu’il est très faible en raison de la pauvreté, est actuellement plus élevé car les gens sont plus connectés entre eux. Dans les pays occidentaux, ou même en France, les gens ont plus tendance à être déconnectés et a privilégié des relations creuses sur Facebook plutôt que des relations profondes en face à face. La clé, ici n’est pas la quantité mais bien sûre la qualité. Développez quelques relations profondes de qualité sur lesquelles vous pourrez vous concentrer et investir votre temps et votre énergie et évitez les relations creuses ou vides qui ne contribuent qu’à vous distraire, à vous envahir et ne contribuent en aucun cas à votre bonheur.

 

Savourez les Joies de la Vie

 

C’est un point intéressant et très signifiant pour nombre d’entre nous. Nous vivons une ère ou la majorité des gens sont pressés et ont des rythmes de vie effrénés. Nous vivons nos 24h par jour comme si nous étions sur un cycle de 30h, et passons notre temps à nous épuiser à courir dans tous les sens comme l’aiguille d’une boussole affolée. Par conséquent, nous oublions de ralentir et profiter des choses déjà présentes dans notre vie. Il est même parfois question de choses très ordinaires, ne ce serait-ce que savourer un repas. Nous sommes tellement débordés qu’il nous arrivent d’engloutir nos repas sans aucun plaisir. Il est important de prendre le temps de vous détendre et vous octroyer quelques instants pour savourer votre repas et vous sentir bien. Et ce principe ne s’applique pas qu’à la nourriture, mais aussi aux personnes qui vous sont chères dans la vie, votre famille, époux, petite amie… la Nature… Appréciez la Nature lorsque vous allez au travail le matin, ou le couché du soleil lorsque vous rentrez chez vous. Apprenez à apprécier et savourer les merveilles de notre monde.

 

La Méditation

 

La méditation est une technique très effective, si vous prenez l’habitude de le faire 20 minutes par jour, vous calmez votre esprit et réduisez au silence les pensées négatives. Vous serez apaisé et arrêterez de vous inquiéter du passé ou du futur. Les choses seront alors plus calmes, vous serez connecté et ressourcé. Et ces 20 minutes de méditations influenceront positivement le reste de votre journée et amélioreront toute votre vie.

 

La Concentration

 

La concentration ou le fait d’être dans le moment présent, d’être complètement engagé ou tellement absorbé dans une activité que vous ne pensez à rien d’autre et que vous n’êtes plus préoccupé par vous-même ou par votre apparence. Cet état d’esprit se manifeste lorsqu’on s’engage dans une activité exigeante ou ardue mais qui en même temps correspond à votre niveau d’habiletés ou compétences. Par conséquent, si vos compétences sont élevées et que l’activité est difficile, vous avez la capacité de concentrer votre énergie créative dedans et atteindre une niveau d’absorption total. Cela peut se produire lorsque vous jouez d’un instrument de musique, un sport, ou même au travail lorsque vous accomplissez un projet qui vous passionne. Pour y arriver, il faut commencer par arrêter de mener plusieurs tâches de front ou comme on dit être multi-tâches. Accordez-vous du temps pour vous concentrer, éliminer les distractions, et essayez de trouver au moins 1 ou 2 heures durant lesquelles vous pouvez complètement être absorbé par quelque chose. Car à chaque fois que vous êtes interrompu, vous perdez votre état de concentration. Enfin, développez vos compétences dans quelque chose que vous avez la capacité de maîtriser, développer une expertise technique… car plus vous développerez vos compétences, plus il vous sera facile de rentrer dans un état de concentration.

 

Pour terminer, n’oubliez pas que les gens déterminent souvent leur insatisfaction ou leur manque d’épanouissement par leur passé et se demandent pourquoi ils ne rencontrent pas le succès. Certains iront penser que leur subconscient retient des problèmes liés à leur enfance, qui les empêchent d’avancer et d’atteindre le bonheur. De la même manière que d’autres vont procéder à une analyse profonde afin de déterminer la source du problème, qui laisse place à une multitude de questions et à une grande confusion.

Est-ce du à un manque de patience ? A un problème de l’enfance ? Le trop d’objectifs ? Le trop d’exigences ? Un manque de réalisme ? Quelle est la cause de cette souffrance ?

Le bonheur ne dépend pas que d’une seule chose, plusieurs facteurs mènent aux succès ou à l’accomplissement. Par ailleurs, les dépendances vont limiter vos possibilités d’accomplissements et si vous en avez plusieurs, la limitation sera d’autant plus importante. C’est pourquoi il est nécessaire d’identifier dans un premier temps ce qui vous retient.

Le processus prend du temps et il ne s’agit pas seulement de lire un livre ou regarder une vidéo, il faut travailler de manière consistante. Il vous faudra régler un point à la fois et au fur et à mesure vous vous rapprocherez de plus en plus de vos objectifs et de votre bonheur personnel.

La question à ce stade, en ce qui vous concerne est quelle est l’étape par laquelle vous souhaitez commencer ? Quel est l’obstacle qui vous empêche de vous libérer ? Pensez y, et une fois que vous l’aurez déterminé, engagez vous à l’éliminer et surtout faites vos recherches, car je vous garantis que tout problème à une solution.

 

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou à partager vos idées.

5/5 (2)

Notez cet article

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *